Indice S&P 500 – C’est quoi et à quoi ça sert?

s&P 500

Que ce soit dans vos cours d’économie au CÉGEP, dans les journaux, à la télévision ou simplement durant une conversation, vous avez certainement déjà entendu parler de l’indice boursier S&P 500. Quoique la notion puisse paraître simple pour les individus qui sont familiers avec le jargon financier, plusieurs de nos lecteurs posent souvent la question: « C’est quoi l’indice S&P 500? ». C’est pourquoi nous avons décidé de créer un petit article explicatif pour tous les niveaux de connaissances financières.

Qu’est-ce que l’indice S&P 500?

L’indice S&P 500 (ou indice Standard & Poor’s 500) est un indice pondéré de capitalisation boursière de 500 des plus grandes sociétés américaines cotées en bourse. Il ne s’agit pas d’une liste exacte des 500 sociétés américaines principales selon la capitalisation boursière, car il y a d’autres critères à inclure dans l’indice. Cet indice est souvent considéré comme le meilleur indicateur des actions américaines à capitalisation importante. D’autres indices de référence courants du marché boursier américain incluent le Dow Jones Industrial Average ou Dow 30 et l’indice Russell 2000, qui représente l’indice des petites capitalisations.

À lire aussi: C’est quoi la bourse?

Formule et calcul de pondération du S&P 500

calcul de l'indice boursier S&P 500

L’indice S&P 500 utilise une méthode de pondération de la capitalisation boursière, qui permet d’attribuer un pourcentage plus élevé aux sociétés dont la capitalisation boursière est la plus importante.

Pondération de l’entreprise selon S&P: capitalisation boursière de l’entreprise/ capitalisation boursière totale

Pour déterminer la pondération de chaque composante de l’indice S&P 500, on commence par la somme de la capitalisation boursière totale de l’indice.

  1. Calculer la capitalisation boursière totale de l’indice en additionnant toutes les capitalisations boursières des entreprises individuelles.
  2. La pondération de chaque entreprise dans l’indice est calculée en divisant la capitalisation boursière de l’entreprise par la capitalisation boursière totale de l’indice.
  3. Pour rappel, la capitalisation boursière d’une société est calculée en multipliant le cours des actions par les actions en circulation de cette société.
  4. Heureusement, la capitalisation boursière totale de l’indice S&P ainsi que les capitalisations boursières de chaque entreprise sont fréquemment publiées sur les sites internet financiers, ce qui évite aux investisseurs de devoir les calculer.

Résumé

  • L’indice S&P 500 (ou indice Standard & Poor’s 500) est un indice pondéré de capitalisation boursière de 500 des plus grandes sociétés américaines cotées en bourse.
  • Le S&P est un indice pondéré en fonction des actions flottantes, ce qui signifie que la capitalisation boursières des entreprises est ajustée selon le nombre d’actions disponibles au grand public.
  • Cet indice est souvent considéré comme le meilleur indicateur des actions américaines à capitalisation importante. Pour cette raison, de nombreux fonds sont conçus pour suivre les performances du S&P.

Comment voir la capitalisation de l’indice S&P 500?

Il y a plusieurs façons de trouver la capitalisation boursière de l’indice boursier S&P 500. En voici quelques unes qui sont gratuites (avec un léger délai):

Une autre façon de suivre l’indice est avec des applications offertes (souvent gratuitement) sur vos téléphones intelligents, telles que l’application Stocks de Apple.

Construction de l’indice S&P 500

construction de l'indice boursier

La capitalisation boursière d’une société est calculée en multipliant le cours des actions par les actions en circulation. Le S&P n’utilise que des actions en circulation, c’est-à-dire les actions que le grand public peut échanger. Le S&P ajuste la capitalisation boursière de chaque entreprise pour compenser les nouvelles émissions d’actions ou les fusions d’entreprises. La valeur de l’indice est calculée en additionnant les plafonds de marché ajustés de chaque entreprise et en divisant le résultat par un dénominateur. Malheureusement, le dénominateur est une information confidentielle du S&P et n’est pas rendu public.

Cependant, on peut calculer la pondération d’une entreprise dans l’indice, ce qui peut fournir de précieuses informations aux investisseurs. Si une action augmente ou diminue, on peut se faire une idée de son impact sur l’indice global. Par exemple, une entreprise avec une pondération de 10% aura une plus grande incidence sur la valeur de l’indice qu’une entreprise avec une pondération de 2%.

À lire aussi: Que faire si vous ne pouvez pas payer votre hypothèque?

Quelle est la valeur actuelle de l’indice S&P 500?

La valeur actuelle de la S&P 500 en dollars américains est illustrée sur le tableau suivant:

Popularité de l’indice S&P 500

L’indice S&P 500 est l’un des indices américains les plus populaires parce qu’il représente les plus grandes sociétés cotées en bourse aux États-Unis. L’indice S&P 500 est axé sur le secteur des grandes capitalisations du marché américain. C’est également un indice pondéré en fonction des actions en circulation, ce qui signifie que les capitalisations boursières des entreprises sont ajustées en fonction du nombre d’actions disponibles au grand public.

Indice S&P 500 vs Indice Russell

Le S&P 500 fait parti d’un groupe d’indices créés par la société Standard & Poor’s. Ce groupe d’indices est semblable au groupe d’indices Russell, en ce sens que les deux sont des indices d’investissement, en fonction de la capitalisation boursière (sauf indication contraire, comme des indices à pondération égale).

Cependant, il existe deux distinctions importantes dans la construction des groupes d’indices S&P et Russel. D’abord, Standard & Poor’s choisit les sociétés constituantes par l’intermédiaire d’un comité, tandis que Russell utilise une formule pour choisir les actions à inclure. Ensuite, les noms ne se recoupent pas dans les indices de type S&P (croissance par rapport à valeur), tandis que les indices Russell peuvent inclure la même entreprise dans les indices de type «valeur» et «croissance».

Indice S&P 500 vs Vanguard 500 Fund

Le Vanguard 500 Index Fund cherche à suivre le rendement et le cours de l’indice S&P 500 en investissant son actif net total dans les actions composant l’indice et en détenant chaque composante avec environ la même pondération que l’indice S&P. De cette façon, le fonds s’écarte à peine du S&P, qu’il est conçu pour imiter.

Le S&P 500 est un indice, mais ceux qui veulent investir dans les sociétés qui le composent doivent investir dans un fonds qui suit cet indice, tel que le Vanguard 500 Fund.

S&P 500 vs DJIA (Dow Jones Industrial Average)

S&P 500 vs DJIA

De par sa profondeur et son ampleur, l’indice S&P 500 est souvent l’indice préféré des investisseurs institutionnels, alors qu’historiquement, le Dow Jones Industrial Average a toujours été associé à l’évaluation du marché boursier américain par les investisseurs individuels. Les investisseurs institutionnels perçoivent l’indice S&P 500 comme plus représentatif des marchés boursiers américains parce qu’il comprend plus d’actions dans tous les secteurs (500 contre les 30 industriels du Dow).

De plus, l’indice S&P 500 utilise une méthode de pondération de la capitalisation boursière, ce qui permet d’attribuer un pourcentage plus élevé aux sociétés ayant les plus grandes capitalisations boursières, tandis que l’indice DJIA est un indice pondéré en fonction des prix qui accorde une pondération plus élevée aux sociétés dont les cours boursiers sont plus élevés. La structure de pondération de la capitalisation boursière est plus courante que la méthode pondérée par les prix dans l’ensemble des indices américains.

Ouvrez-vous un compte Wealthsimple Trade maintenant!

Autres indices S&P

Le S&P 500 fait partie du groupe d’indices S&P Global 1200. D’autres indices populaires incluent le S&P MidCap 400, qui représente les sociétés à capitalisations moyennes et le S&P SmallCap 600, qui représente les sociétés à petite capitalisation. Les indices S&P 500, S&P MidCap 400 et S&P SmallCap 600 se combinent pour créer un indice américain toutes capitalisations confondues appelé S&P Composite 1500.

Les limites de l’indice S&P 500

L’une des limites des indices S&P et autres indices pondérés selon la capitalisation boursière survient lorsque les actions de l’indice deviennent surévaluées, ce qui veut dire qu’elles augmentent plus que ce que leurs fondamentaux ne peuvent justifier. Si une action a une forte pondération dans l’indice tout en étant surévaluée, alors généralement, l’action gonfle la valeur globale ou le prix de l’indice.

La hausse de la capitalisation boursière d’une société n’est pas nécessairement révélatrice des fondamentaux d’une société, mais elle reflète plutôt l’augmentation de la valeur des actions par rapport aux actions en circulation. Par conséquent, les indices à pondération égale sont devenus de plus en plus populaires, de sorte que les mouvements des cours boursiers de chaque entreprise ont un impact égal sur l’indice.

Laisser un commentaire:

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Sliding Sidebar