Qu’elle est la différence entre l’investissement et la spéculation?

spéculation vs investissement

Les investisseurs, en général, prennent des risques calculés. C’est-à-dire, ils essaient de tirer un profit de la transaction qu’ils exécutent sur le marché. Le niveau de risque que les investisseurs prennent durant chaque transaction est, honnêtement, la différence principale entre l’investissement et la spéculation.

En effet, chaque fois qu’une personne effectue une transaction en calculant le risque en s’attendant à un retour financier positif sur la transaction : elle investit. Dans cette situation, l’individu forme sa décision sur la base d’un jugement rationnel et raisonnable que celui-ci établit après avoir évaluer le risque de la transaction, ainsi que sur la probabilité positive de succès.

Mais qu’en est-il au cas dans lequel la même personne dépense de l’argent sur une transaction qui a une très haute probabilité d’échec? Et bien, dans ce cas, comme vous l’avez sûrement deviné, la personne spécule. L’échec ou le succès de la transaction dépends principalement sur la probabilité ou sur des forces externes/évènements incontrôlables.  

On peut donc en retirer que la différence principale entre l’investissement et la spéculation est la quantité de risque que prends sur ses épaules l’acteur dans la transaction. Une transaction très risquée peut tout de même être un investissement si la base de la décision est basée sur une analyse profonde et rationnelle de celle-ci.

L’investissement

spéculation vs investissement

Un investissement peut prendre plusieurs formes (monétaire, temps, énergie, etc.). Cependant, du point de vue financier, un investissement signifie l’achat ou la vente d’un produit financier (FNB, action, obligation, etc.).

De ce, les investisseurs essaient de générer un profit à travers une prise de risque dans le placement de leur capital. Le profit peut-être sous forme de l’appréciation du capital investis, d’intérêts, de dividendes ou autres.

Très souvent, les investisseurs achètent des produits financiers pour le long-terme. C’est-à-dire, pour les garder à long terme dans leur portefeuille afin de permettre au produit de s’apprécier.

Prenons en exemple d’investissement une large multinationale reconnue dans son domaine. Cette entreprise peut payer un dividende consistant depuis des dizaines d’années qui augmente d’année en année et peut avoir peu de compétition et un risque associé bas. Un investisseur pourra décider d’investir dans cette compagnie à long-terme afin d’avoir un retour sur investissement quelconque sans nécessairement prendre de grand risque.

Truc pour réduire le risque de ses investissements :

Une bonne façon de réduire le risque de ses investissements est de bien diversifier son portfolio. En effet, si un de vos investissements ne va pas bien, un autre pourra vous aider à vous redresser.

L’analyse et la recherche sont une clé importante dans le processus d’investissement. Ils impliquent l’évaluation de produits financiers, de secteurs, des tendances et des nouvelles du marché. Les investisseurs utilisent plusieurs méthodes d’analyse (fondamentale, technique, etc.) pour bien situer leur stratégie d’investissement et la répartition des produits dans le portfolio. L’analyse fondamentale implique les plusieurs facteurs qui affectent la valeur du produit financier, que ce soient les tendances macroéconomiques, le changement de direction, les ventes de l’organisation, etc. D’un autre côté, l’analyse technique est une méthode qui est plutôt controversée dans le monde de l’investissement. En effet, elle implique l’utilisation de tendances statistiques afin de déterminer le meilleur moment pour acheter et vendre le produit financier.

Avec la disponibilité de l’information, les investisseurs ont plusieurs options de disponibles pour investir leur capital. Une des possibilités populaires pour acheter des produits financiers courant est Wealthsimple Trade. Cette application permet aux investisseurs d’ouvrir plusieurs types de compte et investir leur argent. D’autres courtier en ligne existe, mais ceux-ci ont souvent des frais de courtage qui peuvent être élevé.

Pour les individus qui veulent commencer à investir, mais qui n’ont pas trop le temps de suivre les tendances du marché, existe une solution facile : les robots-conseiller. Ceux-ci sont des algorithmes qui exécutent des placements à la place du client. Pour en savoir plus, lisez notre article sur les robots-conseiller.

La spéculation:

spéculation vs investissement

La spéculation est l’acte de mettre de l’argent dans un échange financier qui a une très haute probabilité d’échec. Souvent, le spéculateur cherche des retours qui sont anormalement élevé sur son échange. Quoique la spéculation puisse beaucoup ressembler au casino, ce n’est pas la même chose. En effet, le spéculateur financier essaie de faire une décision éduquée sur la direction de son échange. Seulement, que le risque spéculatif qui est impliqué dans l’échange est souvent beaucoup trop élevé.

Ces “traders” achètent les titres financiers avec un but précis : faire de l’argent rapidement. Donc, ils peuvent se permettre d’acheter des titres très risqués en espérant un retour rapide.

Par exemple, imaginez une jeune entreprise pharmaceutique très volatile avec des chances égales de trouver le vaccin pour une maladie dévastatrice vers la fin du trimestre que de faire faillite. Dans ce cas, le spéculateur achèterait une position dans l’entreprise en espérant que celle-ci va réussir sa recherche sur le vaccin. D’un autre côté, un investisseur long-terme, éviterait la compagnie pharmaceutique à tout prix.Le sentiment que la compagnie va réussir ses recherches (sans avoir de nouvelles ni de connaissances dans le domaine) est : de la spéculation.

La spéculation sur le marché a un inconvénient majeur. En effet, la spéculation peut mener à une augmentation artificielle du prix des produits financiers et, par ce, mener à une bulle économique et/ou sectorielle. Par exemple, c’est ce qui est arrivé durant la crise du « dotcom bubble » vers le début des années 2000.

Types de spéculateurs financiers:

Les « day traders » sont le premier type de spéculateur. Vous avez sûrement déjà entendu parler de ce type de spéculateur sur Youtube, dans les fameuses publicités « faites de l’argent rapidement » et etc. Pourtant, ce type de spéculation n’est pas réservé aux gurus financiers, il existe plusieurs firmes financières qui font ce type de spéculation afin d’en tirer profits. Cette méthode consiste en l’achat et vente de titres financiers très rapidement (souvent dans la même journée), afin de faire un profit rapide.

Ensuite, il y a les « swing traders ». Ceux-ci gardent le (ou les) titre financier jusqu’à quelques semaines afin de capitaliser sur les gains de prix durant ce temps. Ceci est souvent accompli en déterminant les tendances/nouvelles qui font bouger un titre afin d’acheter et vendre au bon moment et en tire un profit.

Types de transactions financières spéculatives :

Souvent, les spéculateurs font non seulement des achats/ventes normales sur les marchés, mais exécutent aussi des contrats afin d’avoir un levier financier supplémentaire et/ou plus de chance de s’en sortir avec un gain. Les contrats les plus populaires sont les suivants :

  1. Contrats à terme (Futures Contract): Dans ce type de contrat financier, l’acheteur et le vendeur se mettent d’accord sur la vente d’un certain bien pour un certain prix dans une date future. L’acheteur accepte d’acheter le bien mentionné précédemment dès que le contrat expire. Les contrats à terme sont échangés sur les bourses et sont souvent utilisés dans l’échange de commodités.
  2. Options d’achat (call) ou de vente (put) : Dans ce type de contrat financier, l’acheteur obtiens l’option (et non l’obligation!) d’acheter ou de vendre un bien à un prix fixe, pendant un temps fixe (avant que le contrat expire).
  3. Vente à découvert (Short) : Quand un trader exécute une vente à découvert, celui-ci spécule que le prix d’un titre financier va descendre (et non monter).

Une stratégie vastement utilisée par les spéculateurs est « l’ordre de bourse », communément appelé l’arrêt de perte ou le « stop-loss order ». Cette stratégie permet au spéculateur de minimiser la perte possible sur chaque transaction qu’il exécute sur la bourse.

Une autre stratégie, mentionnée précédemment est l’analyse technique court-terme. Dans cette stratégie, le spéculateur prend ses décisions en se basant sur les tendances statistiques du titre financier. Une des méthodes de spéculation par analyse technique est d’observer la performance passée d’un titre financier afin de prédire la performance future. Une méthode très spéculative et très difficile à rendre profitable.

Un peu plus d’informations sur les différents produits financiers :

Les investisseurs et les spéculateurs mettent leurs argents dans plusieurs véhicules d’investissement dont les produits à revenu fixe et les actions. Une action représente la possession d’une petite partie d’une entreprise qui est publique (sur la bourse) ou privée. La quantité totale des actions multiplié par le prix de celles-ci est la capitalisation boursière de l’entreprise (la valeur totale).

Un produit financier à revenu-fixe, inclue les obligations d’entreprise et gouvernementale. Plusieurs de ces produits à revenu-fixe sont utilisé afin de financer un projet d’affaire avec intérêt avant de repayer l’investisseur. Un bon exemple de produit à revenue-fixe sont les obligations du Gouvernement du Canada qui ont un terme de maturité de 30 ans (le capital investis est récupéré à 100%) et, en plus, paient un intérêt sur une base semi-annuelle. C’est un des investissements les plus sécuritaires pour les Canadiens.

Enfin, il existe aussi les fonds mutuels ainsi que les fonds négociables en bourse. Les fonds mutuels sont des fonds de placements qui réunissent plusieurs milliers d’investisseurs et qui sont administrés par des gestionnaires de portefeuilles qui gèrent les actifs du fonds. Les fonds négociables en bourse sont plutôt des regroupements d’actifs qui sont échangé sur la bourse comme les actions normales.

Ouvrez-vous un compte Wealthsimple Trade pour commencer à investir en utilisant ce lien afin d’obtenir 10$ gratuitement à un dépôt de 100$ et plus!

Ouvrez-vous un compte Wealthsimple Trade maintenant!

Laisser un commentaire:

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Sliding Sidebar